« C’est tellement plus agréable, magique, merveilleux, de se baigner dans une eau vive, belle et soyeuse ! »

 

Donner vie à un lieu en y apportant l’eau, l’intégrer au paysage, faire en sorte qu’elle semble naturellement toujours avoir été là. Apporter avec l’eau la vie, stimuler le tout, dynamiser l’ambiance, faire que ce soit harmonieux, agréable et efficace pour clarifier et cultiver une eau saine est oeuvre vive.

 

C’est un des plus subtils et délicats paysage à créer… cultiver une eau saine, dynamisée. Exercice artistique intéressant qu’est celui de produire des espaces sensibles & sculpturaux sachant vivifier l’eau.

 

Les créer, les faire vivre et évoluer demande compréhension du vivant. Oeuvrer à l’écoute de « ce qui vient », le permet pertinemment.

Inspiré, j’en ai amélioré et simplifié les concepts. Les eaux deviennent de qualités exceptionnelles. Et ce, même avec les températures & UV de l’ensoleillement méridional.

Les formes et perspectives sont étudiées en fonction du site et de ses spécificités environnementales, mais aussi de celles des goûts des usagers et goûts.

J’ai bien des idées contemporaines et organiques à développer avec l’onde et la courbe fluide.

De pus, les jeux d’eau, cascades, roches & plantes aquatiques m’offrent une vaste palette d’expressions graphique.

 

Ces espaces sont merveilleux à observer à chaque instant et se racontent en chaque saison.

L’eau vie dans un milieu vivant.

Le vivant vit avec l’eau.

S’y baigner rime avec armonie.

 

Techniquement parlant, on fait circuler l’eau dans deux ou trois bassins semi-indépendants. L’eau du bassin de baignade se déverse dans un grand filtre. Les plantes y digèrent l’excès de nutriments (phytoépuration). L’eau y séjourne pendant plus de deux heures en anaérobie. Ce temps sans oxygène permet de tuer un certain nombre de bactéries. L’eau qui en ressort est  oxygénée, dynamisée par des cascades et fontaines. Cela détruit les autres bactéries pathogènes. L’eau est vivifiée par les plantes dans le bassin de régénération. Ce dernier bassin alimente périodiquement celui de nage via une ou des cascades.

Ce cycle traite l’intégralité des eaux, elle circule quotidiennement dans chaque espace.

La température de l’eau ne dépasse jamais les 27° et plusieurs analyses de qualités d’eau confirme qu’elle reste constamment saine et… de qualité buvable et ce… même en été.